FANDOM


Le 21 janvier 2009, sous la référence PE 416.668v01-00, dans le cadre du débat sur le rapport/avis sur le multilinguisme de Vasco Graca Moura, Ljudmila Novak, membre slovaque du Parlement européen, a présenté trois propositions de changements à l'article 4a au Comité pour la Culture  :

Proposition de changement:
4a. (nouvelle) constate que le principe d'estimation de l'égalité des droits ne peut être assuré lorsque l'on utilise une langue nationale (l'anglais) comme »lingua franca«.

Proposition de changement:
4b. (nouvelle) propose que, en conservant et en utilisant des langues vivantes, en estimant la diversité linguistique et en stimulant l'apprentissage des diverses langues, on étudie la possibilité et l'utilité de l'introduction d'une langue commune artificielle dans l'Union européenne, par exemple l'espéranto. Elle seule pourrait faciliter l'intercompréhension en Europe et avec des habitants des autres continents du fait qu'elle est simple à apprendre et à utiliser.

Proposition de changement:
4.c. (nouvelle) constate, que l'introduction de l'euro comme monnaie commune a beaucoup facilité la croissance économique et une plus grande stabilité dans l'UE. L'introduction d'une langue commune qui, certes, ne supprimerait ni ne réduirait l'usage des langues nationales et autres langues vivantes utilisées dans l'UE, pourrait avoir aussi des effets similaires.